septembre27 , 2022
AccueilElectionspeut-on décompter le temps de parole du président ?

peut-on décompter le temps de parole du président ?

LA VÉRIFICATION – La dernière allocution d’Emmanuel Macron a crispé l’opposition, qui réclame que son temps de parole soit davantage contrôlé.

LA QUESTION. Son allocution a déclenché un flot de critiques. Mardi soir, Emmanuel Macron s’est livré à sa neuvième prise de parole solennelle en vingt mois. Au programme : la reprise épidémique, mais aussi la réforme des retraites, l’assurance-chômage ou encore le nucléaire. Autant de thèmes qui ont fait dire à l’opposition que le chef de l’État était plus candidat que président.

«Parler 27 minutes pour faire un discours électoral… Aujourd’hui, Emmanuel Macron n’est plus le président, il n’est que le candidat d’En Marche», a ainsi dénoncé le prétendant en lice pour le congrès des Républicains, Éric Ciotti. «Clairement, Emmanuel Macron est candidat. Il mélange les genres d’une manière anormale. Il agit comme candidat-président», a abondé le prétendant Insoumis, Jean-Luc Mélenchon.

Un autre reproche sous-jacent est récurrent : celui du temps de parole du locataire de l’Élysée. À cinq mois de l’élection présidentielle, certaines voix s’élèvent pour dénoncer une inégalité dans le

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous