septembre27 , 2022
AccueilInternationalLe jeu dangereux de la Pologne, ex-élève modèle devenu un mouton noir...

Le jeu dangereux de la Pologne, ex-élève modèle devenu un mouton noir de l’UE

À la tête de ce pays majoritairement europhile, qui incarna longtemps la réussite de l’élargissement de 2004, les dirigeants nationaux-conservateurs du PiS s’opposent à Bruxelles sur le terrain de l’État de droit et laissent agiter le spectre d’un Polexit.

Le chemin européen de la Pologne n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. Depuis que le pays est dirigé par le PiS, le parti Droit et Justice, les conflits entre Varsovie et Bruxelles se sont multipliés, de la crise migratoire de 2015 à celle des travailleurs détachés en passant par les restrictions imposées aux LGBT et les questions environnementales. Mais en affirmant, le 7 octobre dernier, que certains éléments du droit européen n’étaient «pas compatibles» avec la Constitution du pays, la Cour constitutionnelle a poussé à son paroxysme des années de guerre larvée entre la Pologne et l’Union européenne sur la réforme du système judiciaire.

C’est la première fois en effet que la cour d’un État membre affirme que les traités de l’Union européenne sont incompatibles avec la Constitution nationale. Pour Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, la décision polonaise remet en question les «fondations» de l’UE. «Les litiges entre les membres étant arbitrés par la

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous