septembre28 , 2022
AccueilElectionsle Cese va auditionner les candidats

le Cese va auditionner les candidats

La chambre de la société civile souhaite que les candidats s’expriment sur «la question démocratique».

Du palais d’Iéna, depuis lequel il préside le Conseil économique, social et environnemental (Cese), Thierry Beaudet observe avec inquiétude l’état du débat public. Il perçoit un pays qui peine à se projeter, qui n’arrive pas à délibérer sereinement. La démocratie avance dans l’urgence, par «spasmes», s’inquiète celui qui préside cette chambre constitutionnelle depuis mai dernier.

L’abstention progresse à chaque scrutin mais les citoyens ne sont pas pour autant atones. L’engagement, sur des causes, reste très vif. Mais déborde des cadres proposés par la Ve République. Les réseaux sociaux remplacent les urnes et le débat public peine à rassembler. Pis, il faut se «distinguer jusqu’à se séparer» pour exister, s’alarme-t-il.

Ce constat dressé, Thierry Beaudet veut que le Cese se penche sur la «question démocratique». Comment rendre le débat plus apaisé entre deux scrutins pour «une démocratie continue» ? Avec les 175 membres du Cese – des représentants d’organisations syndicales, patronales

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 49% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous