octobre3 , 2022
AccueilElectionsÉric Ciotti, la surprise du congrès LR

Éric Ciotti, la surprise du congrès LR

ANALYSE – Le député des Alpes-Maritimes, très présent dans cette campagne, pourrait devenir faiseur de roi.

«Si ça continue comme ça, je vais finir par être élu!», sourit Éric Ciotti. L’un des outsiders de la campagne pourrait-il devenir le favori du congrès? Le député LR des Alpes-Maritimes fait en tout cas partie des surprises de la campagne. C’était bien son intention, déterminé à devenir faiseur de roi au second tour.

Libéral sur le plan économique, très ferme en matière de politique régalienne, le candidat redit refuser «le politiquement correct» et n’avoir «aucun tabou». Tour à tour, le voilà qui évoque dans les débats, sans jamais élever la voix, le «grand remplacement», le «quoi qu’il en coûte sécuritaire», le «Guantanamo à la française», la «sortie de l’Otan» ou encore la «fin du droit du sol» sur l’ensemble du territoire pour mieux rétablir le droit du sang. De quoi faire tiquer des élus de sa famille politique mais satisfaire les militants.

Un discours aux accents zemmouriens

Constant sur ses positions, quitte à tenir un discours aux accents zemmouriens, Éric Ciotti, qui entend «dire la vérité dans cette campagne», se

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous