septembre27 , 2022
AccueilInternationalCoupés du reste du pays, les habitants du Donbass souffrent de ne...

Coupés du reste du pays, les habitants du Donbass souffrent de ne pouvoir rejoindre leur famille

REPORTAGE – Située entre l’Ukraine et la Russie, la région du Donbass est déchirée par une guerre responsable de plus de 10.000 morts depuis 2014.

Envoyée spéciale à Milove et à Stanytsia Louhanska (Donbass)

Dans un petit village à l’est de l’Ukraine, la rue de l’Amitié-des-Peuples sépare deux mondes qui auparavant ne faisaient qu’un. D’un côté, 5800 personnes vivent dans le village ukrainien de Milove. De l’autre, presque le double à Tchertkovo, en Russie. Historiquement, les habitants travaillent, étudient, se marient d’un côté comme de l’autre de la frontière.

Mais en 2014, la division géographique est devenue tangible avec, à 120 kilomètres au sud, le début de la guerre entre Kiev et les groupes séparatistes soutenus et financés par Moscou. En 2018, un grillage hautement surveillé a été installé. La rue vivante accueillant autrefois des vide-greniers réputés est déserte.

Depuis quelques mois, une effervescence inhabituelle est revenue au bout du chemin. Le point de contrôle frontalier, auparavant seulement utilisé par les locaux, devient la principale route vers l’Ukraine pour les résidents des républiques autoproclamées de Donetsk

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous