octobre3 , 2022
AccueilInternationalÀ Paris, Kamala Harris regarde vers l’avenir

À Paris, Kamala Harris regarde vers l’avenir

La vice-présidente des États-Unis a conclu une visite destinée à apaiser les récentes tensions avec la France.

Kamala Harris a évacué le sujet de façon un peu sèche, vendredi, lors d’une conférence de presse organisée à deux pas de l’Opéra: le coup de grisou diplomatique déchaîné à la mi-septembre par la signature de l’alliance Indo-Pacifique Aukus, qui a entraîné l’abandon d’un énorme contrat prévoyant la vente de sous-marins français à l’Australie, n’était pas au menu de ses entretiens avec ses hôtes français. «Ce n’était pas le but de ce voyage et nous n’en avons pas parlé», a insisté la vice-présidente des États-Unis, faisant mine de vouloir passer à autre chose.

Au terme d’une dense visite de quatre jours qui l’a vue se rendre à l’Institut Pasteur, participer à un dîner de travail sur le numérique avec Emmanuel Macron, commémorer l’armistice de 1918 sur la place de l’Étoile, se recueillir au cimetière américain de Suresnes puis au mémorial du Mont-Valérien, prendre la parole au Forum de Paris sur la paix et enfin représenter son pays lors de la conférence organisée pour stabiliser la Libye,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous