septembre28 , 2022
AccueilElectionsValérie Pécresse vante ses solutions

Valérie Pécresse vante ses solutions

La présidente de la région Île-de-France, élue sur le territoire le plus soumis aux «séparatismes», se considère comme la mieux placée pour apporter des solutions «concrètes» et reconstruire une politique migratoire.

Alors que le non-candidat Éric Zemmour souhaite mettre en place l’expulsion des étrangers emprisonnés en France en «forçant» les pays d’où ils viennent à les «reprendre», Valérie Pécresse veut rappeler les propositions qu’elle a mises sur
la table quant à la question de l’immigration.

Lundi, la candidate à l’investiture des Républicains pour l’élection présidentielle de 2022, s’est posée en leader des bonnes idées en matière de politique migratoire. «Je suis la seule des candidats à avoir mis sur la table mon projet pour l’immigration», s’est vantée la présidente de la région Île-de-France, en cherchant à se démarquer des idées avancées par ses concurrents à droite, comme des promesses d’une «immigration zéro», qu’elle juge irréalisables.

Graver dans la loi

Depuis le début de sa campagne, elle cherche à valoriser son expérience de terrain pour apparaître comme l’élue des solutions concrètes, confrontée quotidiennement, dans la première région de France, à l’ensemble des problématiques les plus aiguës du pays.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous