septembre27 , 2022
AccueilInternationalsept ans après, Hanefa cherche encore sa sœur kidnappée par Daech

sept ans après, Hanefa cherche encore sa sœur kidnappée par Daech

RÉCIT – «J’étais chez moi avec mes cinq sœurs lorsque des djihadistes de Daech sont entrés chez nous», témoigne cette réfugiée.

Envoyé spécial en Irak

Juste avant notre entretien, Hanefa Aabas avait envoyé par téléphone une photo de sa sœur Alya à un intermédiaire syrien près de Damas. «Un contact là-bas m’a dit qu’elle pouvait être emprisonnée chez Bachar el-Assad avec d’autres femmes et son dernier mari», veut croire cette jeune yazidie de 24 ans, en quête de sa sœur, disparue depuis le 3 août 2014, en même temps que quatre autres de ses sœurs furent enlevées, sous ses yeux, par des djihadistes dans son village de Tel-Azer sur le mont Sinjar.

«J’étais chez moi avec mes cinq sœurs lorsque des djihadistes de Daech sont entrés chez nous. Ils ont tué tous les hommes sauf un, et ils ont kidnappé les filles», témoigne Hanefa Aabas, aujourd’hui réfugiée en Allemagne.

Au téléphone depuis l’Allemagne, où elle cherche à se reconstruire, elle raconte dans un témoignage à glacer le sang l’horreur endurée par les siens. «J’étais chez moi avec mes cinq sœurs, âgées alors de 7 à 18 ans, lorsque des djihadistes de Daech sont entrés

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous