septembre27 , 2022
AccueilInternationalQuelles perspectives pour le mouvement national palestinien?

Quelles perspectives pour le mouvement national palestinien?

ANALYSE – Cinq mois après les émeutes de Jérusalem et la guerre à Gaza, ses fractures ne semblent pas en voie d’être réduites.

Correspondant à Jérusalem

Cinq mois après les émeutes dans les villes arabes israéliennes et la guerre à Gaza déclenchée par le Hamas pour la «défense de Jérusalem», le nationalisme palestinien est tiraillé par ses contradictions et ses divisions. La solution de paix à deux États incluant la création d’un État palestinien défendue par l’Autorité palestinienne (AP) est battue en brèche. En Israël, les jeunes activistes arabo-palestiniens des villes mixtes israéliennes, revigorés par les soulèvements, considèrent que le «rêve des accords d’Oslo» signés en 1995 «est mort». Mais dans le même temps, une meilleure intégration dans la société est devenue la principale revendication de leur communauté. Quant au Hamas, toujours aussi maximaliste, il ne prend pas la voie d’une reconnaissance d’Israël.

• En Cisjordanie, le régime de Mahmoud Abbas est-il condamné au déclin?

L’annulation des élections législatives et de la présidentielle palestiniennes, l’impuissance politique de l’AP lors des événements d’avril-mai, puis le meurtre en juin de l’opposant Nizar Banat par des

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous