octobre3 , 2022
AccueilElectionsLREM part en campagne en attendant Macron

LREM part en campagne en attendant Macron

RÉCIT – Le chef de l’État n’est pas encore officiellement candidat à sa succession, mais ses soutiens préparent le terrain. Son parti organise sa rentrée ce week-end à Avignon.

Les mots d’ordre ont été transmis. Ils valent pour l’élection présidentielle comme pour les législatives: «unité» et «dépassement». Mercredi soir à l’Élysée, en invitant en formation élargie ses principaux soutiens, Emmanuel Macron a rappelé les principes qu’il veut voir la majorité mettre en œuvre d’ici le scrutin d’avril 2022. Avec un leitmotiv: pas de «divisions» entre «chapelles», mais la recherche de l’«élargissement», a-t-il insisté, devant Jean Castex, François Bayrou, Édouard Philippe ou encore la ministre Barbara Pompili.

Pour La République en marche (LREM) et ses alliés, il s’agit de serrer les rangs. Les dirigeants Marcheurs rêvent de se livrer à une première démonstration de force ce week-end, en réunissant leurs troupes à Avignon (Vaucluse). Quelque 4000 militants sont attendus aux côtés de parlementaires, de membres du gouvernement et du premier ministre, qui clôturera cette université de rentrée. «C’est en réalité le premier événement de la campagne pour 2022», affirme le

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous