septembre28 , 2022
AccueilInternationalLes indépendantistes texans rêvent du Texit

Les indépendantistes texans rêvent du Texit

DÉCRYPTAGE – Le mouvement nationaliste joue sur le sentiment, très présent dans la population de l’Etat, d’occuper une place à part dans l’Histoire.

Pour Daniel Miller, l’époque actuelle n’a jamais été aussi favorable à son projet d’indépendance du Texas. Président du TNM (Texas Nationalist Movement), le mouvement nationaliste texan qu’il a contribué à fonder en 2005, Miller a vu dans la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne la confirmation de ce qu’il a toujours cru possible, et un exemple dont s’inspirer. Le Brexit lui a fourni le slogan qui lui manquait, et le titre de son livre-programme: Texit ou pourquoi et comment le Texas quittera l’Union. Il lui a aussi indiqué le chemin à suivre: celui du référendum populaire.

«Nous vivons à un moment de l’histoire où les peuples demandent leur indépendance», explique Miller. «Partout dans le monde, en Écosse, en Catalogne, au Kurdistan, mais aussi ailleurs, les gens veulent se gouverner eux-mêmes, et ne plus l’être par des bureaucraties technocratiques et lointaines», dit-il.

Une place à part

Le physique massif, mais les manières affables, Miller n’a rien d’un extrémiste ou d’un illuminé. Il sait que

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous