septembre27 , 2022
AccueilElectionsles «comités Lecornu» poussent à travers le pays

les «comités Lecornu» poussent à travers le pays

Créés sour l’impulsion de Sébastien Lecornu, ces comités animés par des élus locaux visent à «exprimer leur soutien au chef de l’État sans adhérer à La République en marche (LREM)».

Ils n’ont pas attendu le président de la République pour repartir en campagne. Sous l’impulsion du ministre de l’Outre-mer, Sébastien Lecornu, plus de 200 comités de soutien à Emmanuel Macron sont revendiqués à travers le pays. Ils sont animés par des élus locaux, à l’échelle de la commune. «Des élus veulent exprimer leur soutien au chef de l’État sans adhérer à La République en marche (LREM)», explique l’entourage de Sébastien Lecornu. Lequel veut «montrer qu’Emmanuel Macron n’est pas que le président des villes». Chacun de ces comités a ensuite carte blanche pour soutenir le chef de l’État. À travers des réunions, des interventions dans la presse régionale ou via des opérations militantes.

Dans les Hauts-de-Seine, c’est la conseillère régionale Aurélie Taquillain qui coordonne la quinzaine de comités locaux du département. «C’est une formule qui est complémentaire» à l’action de LREM, explique-t-elle. «Sébastien Lecornu a donné une impulsion. Sa force c’est son expérience locale (il est

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 60% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous