septembre27 , 2022
AccueilElectionsla droite raille la «volte-face» de Macron à six mois de l’élection...

la droite raille la «volte-face» de Macron à six mois de l’élection présidentielle

Pour Les Républicains, le virage pris par le président lors de la présentation du plan France 2030 répond à des considérations plus politiques que stratégiques.

Les nouveaux projets d’Emmanuel Macron en matière d’énergie, dévoilés mardi dernier lors de la présentation du plan présidentiel France 2030, n’ont pas beaucoup modifié le jugement critique porté par la droite. Les Républicains admettent la correction du tir mais restent très sceptiques sur la cohérence de la parole présidentielle annonçant un plan à 30 milliards d’euros, dont 8 milliards fléchés vers le secteur de l’énergie. «C’est une sorte de volte-face, un coming out nucléaire. Le président de la République avait un fusil sur son épaule gauche et il en met un autre sur son épaule droite. Mais en réalité, il utilise le plan de relance pour faire un grand virage camouflé dans une stratégie énergétique», accuse Julien Aubert.

Pour le député du Vaucluse, spécialiste des questions énergétiques chez Les Républicains, le mandat du chef de l’État restera d’abord marqué par une «ambiguïté» sur ces questions. Le parlementaire rappelle qu’Emmanuel Macron avait demandé à son premier ministre de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous