septembre27 , 2022
AccueilElectionsComment les anciens présidents sortants ont déclaré leur candidature

Comment les anciens présidents sortants ont déclaré leur candidature

RÉCIT – À six mois de l’élection présidentielle, la question s’impose pour Emmanuel Macron qui devra bientôt choisir quand et comment il annoncera aux Français sa volonté de briguer un second mandat.

S’inspirer de ses prédécesseurs ou se démarquer? À six mois de l’élection présidentielle, la question s’impose. À son tour, Emmanuel Macron devra bientôt choisir quand et comment il annoncera aux Français sa volonté de briguer un second mandat. Si «tous se sont déclarés très tard» pour profiter du statut de président autant que possible, comme le rappelle le politologue Pascal Perrineau, les précédents présidents se sont également distingués sur la forme.

Charles de Gaulle, une campagne éclair

En 1965, le général de Gaulle décide de faire acte de candidature en direct de l’Élysée. Considérant que «le pouvoir de président ne pouvait plus s’exercer s’il était candidat», selon Pascal Perrineau, Charles de Gaulle ne se déclare qu’un mois avant le scrutin. «Je crois devoir me tenir prêt à poursuivre ma tâche, mesurant en connaissance de cause de quel effort il s’agit mais convaincu qu’actuellement, c’est le mieux pour servir la France», affirme-t-il alors. Selon lui, «l’avenir» de la Ve République ne «sera raisonnablement assuré»

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous