octobre3 , 2022
AccueilStyleCartier signe la première montre solaire éthique

Cartier signe la première montre solaire éthique

L’horloger-joaillier réincarne sa Tank dans une version fonctionnant à l’énergie du soleil, sans rien gâcher de son design iconique. Fiat lux!

Bienvenue dans le nouveau siècle des lumières, un siècle dans lequel les montres se nourrissent du jour et du soleil, pour ne jamais cesser de donner l’heure. En soi, l’idée de se passer de pile pour polluer moins et gagner en autonomie ne date pas d’hier puisque dès les années 1970 et au lendemain du premier choc pétrolier, les ingénieurs japonais se sont penchés sur la question. Mais cette Cartier millésime 2021 est sans aucun doute la première montre solaire à parvenir à aussi bien cacher son jeu. En effet, l’intégration de capteurs photovoltaïques ne change en rien son cadran classique. Au sein de cette Tank Must SolarBeat, la pile rechargeable est alimentée par la lumière captée par le panneau solaire situé sous le cadran grâce aux chiffres romains ajourés.

«Tout part du design»

Pas question de gâcher un style aussi parfait, entre forme rectangulaire et cabochon, qui séduit les amateurs de garde-temps depuis des décennies. «Tout part du design, la technique est toujours au service du design, rappelait Cyrille

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 53% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous