octobre3 , 2022
AccueilElectionsYannick Jadot fait décoller sa campagne à gauche toute

Yannick Jadot fait décoller sa campagne à gauche toute

Le candidat des écologistes se sent porté par une bonne dynamique et espère passer devant Hidalgo dans les sondages.

C’est son deuxième départ en campagne présidentielle mais, cette fois-ci, Yannick Jadot compte bien aller jusqu’au bout. Jeudi matin à l’aube, au départ de Paris et en direction de la Léchère, non loin de Moutiers en Savoie, le désormais candidat des écologistes se sentait porté par une bonne dynamique et par les événements. Il n’a pas choisi au hasard son premier déplacement, dans l’industrie métallurgique, à la rencontre des ouvriers de FerroPem. Jusqu’en mars, l’usine fabriquait encore du casi dans son dernier four allumé, un métal rarement produit y compris à l’international. À son arrivée, les salariés l’attendaient avec une grande pancarte: «Nous voulons travailler.»

Dans un coin, flottaient deux drapeaux des Insoumis, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon. Pas simple pour les écologistes de s’imposer comme crédibles dans ce secteur? Yannick Jadot veut prouver le contraire, dénonçant la politique d’Emmanuel Macron d’abandon de l’industrie française et les logiques libérales de rentabilités.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous