septembre27 , 2022
AccueilInternationalUn œil sur les «jeux de guerre» russes

Un œil sur les «jeux de guerre» russes

ENQUÊTE – Les algorithmes de détection de la société française Preligens ont compté et identifié automatiquement les forces présentes dans la «Zapad». Une révolution.

Du ciel, l’armée russe ressemble à un alignement de petites taches serrées les unes contre les autres. L’image d’origine satellite se focalise sur le terrain de Lunino, dans l’enclave de Kaliningrad. On distingue, entre autres, les pistes, une zone de commandement sous toile de camouflage, une aire de stationnement. Des points orangés barrés du mot armored signalent la présence de véhicules militaires blindés. Les algorithmes de détection de la société Preligens ont compté et identifié leur présence automatiquement en les distinguant des modèles civils. Il y en avait une vingtaine le 20 août. Ils étaient 150 le 8 septembre. Sur le site d’Obuz-Lesnovsk, en Biélorussie, ce sont 102 blindés et 309 véhicules militaires qui ont été repérés en août. Sur l’aérodrome d’Engels, plus à l’est en Russie, le logiciel a enregistré les allées et venues de bombardiers supersoniques Tu22M – parfaitement identifiés parmi les autres aéronefs – alors que la Zapad, le grand exercice militaire russe, était sur

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous