octobre3 , 2022
AccueilElectionsles candidats en quête de mesures chocs

les candidats en quête de mesures chocs

DÉCRYPTAGE – Nombre de prétendants pour 2022 sont en quête de mesures marquantes pour gagner des points auprès des électeurs, dans le cadre de la campagne présidentielle.

Marquer les esprits et impulser un élan autour de leur candidature. Depuis quelques semaines, les différents candidats à l’élection présidentielle rivalisent d’inventivité pour proposer des mesures qui sortent du lot et donner à leur programme un meilleur écho. C’est par exemple le cas de Marine Le Pen qui a affiché dans Le Figaro sa volonté de nationaliser les autoroutes et de privatiser l’audiovisuel public. Ou encore de Michel Barnier, qui réclame un moratoire sur l’immigration.

C’est également celui d’Anne Hidalgo, qui a annoncé dans son livre Une femme française , vouloir doubler le salaire des enseignants français. Une proposition qui a provoqué un tollé dans toute la classe politique, de Jean-Luc Mélenchon au ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, en passant par Yannick Jadot et Rachida Dati. Cette idée «démagogique» pour beaucoup, a permis à la socialiste de se positionner au cœur du débat politique.

Malgré les critiques, l’entourage de la candidate s’est félicité

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous