septembre27 , 2022
AccueilInternationalla victoire annoncée du parti de Poutine

la victoire annoncée du parti de Poutine

Sous la pression du Kremlin, Apple et Google ont renoncé à relayer les consignes de vote données par l’opposant emprisonné Alexeï Navalny.

Une cote de popularité réelle inférieure à 30 % ne devait pas empêcher le parti présidentiel Russie unie de continuer à largement contrôler la Douma pour les cinq prochaines années, à l’issue des législatives qui se sont déroulées sur trois jours jusqu’à dimanche, en même temps que des élections locales et régionales.

La formation fidèle à Vladimir Poutine était créditée potentiellement d’environ 300 députés (343 dans la mandature actuelle), même si les résultats complets du vote, dans un pays couvrant neuf fuseaux horaires, n’étaient pas attendus avant la nuit de dimanche. De premiers résultats portant sur 21% des bureaux de vote donnaient hier soir 43,39% à la formation du président Poutine.

Après une campagne atone, sans débats de fond, où les candidats ont été soigneusement «filtrés» par le Kremlin, les Russes ne se sont pas précipités aux urnes: la participation (à quelques heures de la clôture du vote) s’établissait à 40 % (47 % lors des élections de 2016).

Bourrage d’urnes

En revanche, les électeurs

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 66% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous