septembre27 , 2022
AccueilInternationalLa beauté des femmes afghanes dans l'objectif de Fatimah Hossaini

La beauté des femmes afghanes dans l’objectif de Fatimah Hossaini

EN IMAGES – Arrivée à Paris après sa rocambolesque fuite de Kaboul, cette talentueuse artiste photographe, âgée de 28 ans, veut entretenir le feu de la liberté pour son pays.

Dans un anglais impeccable, attablée à une terrasse proche de la tour Eiffel, Fatimah Hossaini explique : « Depuis ma naissance en Iran jusqu’à aujourd’hui devant vous, j’ai toujours été une réfugiée. » Née de parents afghans il y a 28 ans, la photographe ajoute : « Sauf peut-être durant les cinq années que je viens de passer à Kaboul. » L’expression d’un regret traverse soudain son beau visage enfantin : « L’Italie et les États-Unis aussi me proposaient un visa. Je n’ai pas beaucoup hésité. Je me suis dit : “Paris, c’est la ville de la beauté, et la France une patrie pour les artistes”, s’enhardit-elle. J’ai conscience de ma chance d’être ici. »

La voici donc, déambulant sans entraves ni voile dans les rues de la capitale, signalant sa localisation par GPS à ses amis perdus dans la grande ville, scrutant ses interlocuteurs pour ne pas se laisser happer par les scènes de vie ordinaire alentour, cherchant la lumière mais évitant de s’exposer au soleil, brandissant

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous