septembre28 , 2022
AccueilElectionsIncarnant l’écologie réaliste, Yannick Jadot emporte une primaire pour la deuxième fois

Incarnant l’écologie réaliste, Yannick Jadot emporte une primaire pour la deuxième fois

PORTRAIT – Le député européen âgé de 53 ans, en campagne permanente depuis des années, est parvenu à faire sortir les siens du petit cercle des écologistes convaincus.

Avec Yannick Jadot, une ligne l’a emportée, celle de «l’écologie des solutions» selon ses propres mots. Une écologie dite aussi «réaliste» que portent avec lui les grands maires verts élus en 2020, en prise avec le terrain. Du haut de son mètre 91, le député européen âgé de 53 ans, en campagne permanente depuis des années, est parvenu à faire sortir les siens du petit cercle des écologistes convaincus. Il l’avait déjà emporté à la primaire de 2016 avant de se ralier au candidat PS Benoît Hamon, mais avec un corps électoral 10 fois moindre… Jadot cette année, notoirement hostile à l’exercice de la primaire, était le plus médiatique, le seul ou quasiment cité dans les sondages, en dessous des 10 % mais toujours à proximité immédiate de la socialiste, Anne Hidalgo. Jadot confirme par son élection l’enjeu de la présidentielle pour les écologistes, en plus d’être au deuxième tour: imposer leur leadership à gauche et derrière, nouer des accords favorables en vue des législatives.

Né le 27 juillet

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous