octobre3 , 2022
AccueilInternationalComment les Israéliens ont mis fin à la cavale des évadés palestiniens...

Comment les Israéliens ont mis fin à la cavale des évadés palestiniens de Gilboa

RÉCIT – La saga des six fugitifs a pris fin dimanche, après avoir tenu en haleine les Palestiniens. Les détenus avaient percé un tunnel à la cuillère pour leur évasion.

Correspondant à Jérusalem

Après les chaussures, la cuillère entre à son tour dans la collection des objets cultes de la contestation arabe. Il y avait eu ce journaliste dont le jet de ses souliers, en direct, en direction du président George W. Bush avait symbolisé en 2008 la résistance à l’occupation américaine de l’Irak. Il y a désormais la cuillère, l’un des instruments utilisés par les évadés palestiniens de Gilboa pour percer un tunnel sous leur prison. Elle est brandie dans des manifestations en Cisjordanie et sert de matériel à des artistes du Moyen-Orient. «Mon oncle était derrière des barreaux, car il défendait son pays, la Palestine. Ce qu’il a fait tourne en dérision les Israéliens. Il s’est échappé en se servant d’une simple cuillère», se délectait Mahmoud, un neveu de Yakoub Kadri, l’un des fugitifs dans le salon de la maison familiale près de Jénine peu avant l’arrestation de son oncle.

La saga des six fugitifs – cinq membres des Brigades al-Qods du Djihad islamique et un ancien

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous