septembre27 , 2022
AccueilInternationalCanada: législatives risquées pour Trudeau

Canada: législatives risquées pour Trudeau

Le premier ministre sortant, le libéral Justin Trudeau, est au coude-à-coude avec le conservateur Erin O’Toole.

La perspective d’un gouvernement libéral majoritaire, un temps rêvé par Justin Trudeau en début de campagne électorale, s’estompe. Les analystes évoquent un gouvernement très minoritaire, sans pouvoir préciser s’il sera libéral ou conservateur. À la veille des législatives canadiennes de ce lundi, les principaux instituts de sondage accordent entre 30 % et 34 % au Parti libéral du Canada (PLC) de Justin Trudeau comme au Parti conservateur (PC) d’Erin O’Toole. Très loin des 38 % à 40 % de votes pour une majorité parlementaire. Quatre autres partis – les souverainistes du Bloc québécois (BQ), la (gauche) néodémocrate (NPD), les Verts et les antivaccin du Parti populaire du Canada (PPC) – se partagent le reste des suffrages.

Pour sortir de ce coude-à-coude, Justin Trudeau et Erin O’Toole ont fait appel à des personnalités influentes. L’ancien premier ministre libéral Jean Chrétien, 87 ans, est sorti de sa retraite pour soutenir le fils de Pierre Elliott Trudeau. Tout comme Hillary Clinton et

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 67% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous