septembre28 , 2022
AccueilElectionsAnne Hidalgo installe le salaire des profs dans le débat

Anne Hidalgo installe le salaire des profs dans le débat

La maire socialiste propose de «multiplier par deux» le salaire des professeurs. Ses adversaires dénoncent une mesure «démagogique».

C’est une vieille ficelle de la politique, classique lors des campagnes électorales. Elle se déroule généralement en trois temps. D’abord, émettre une proposition phare. La laisser ensuite émerger dans l’actualité. Enfin, observer ses concurrents se positionner – ou mieux s’entre-déchirer – autour d’elle. Le résultat recherché: imposer pendant plusieurs jours sa proposition dans le débat public et faire parler, par ricochet, de sa candidature.

Anne Hidalgo a renoué avec l’exercice pour son entrée en campagne présidentielle. La promesse en question est évoquée dans son livre Une femme française – à paraître ce mercredi. Elle consiste à «multiplier par deux, au moins, le traitement de toutes les personnes au contact avec les élèves». La maire de Paris a insisté en affirmant que les enseignants français étaient «deux fois moins» payés qu’en Allemagne ou aux Pays-Bas. Pour Anne Hidalgo, cette idée permet aussi de concilier la question des bas revenus avec les problématiques autour de l’école.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous