octobre3 , 2022
AccueilInternationalÀ Del Rio, au Texas, les migrants haïtiens ont mis à l’épreuve...

À Del Rio, au Texas, les migrants haïtiens ont mis à l’épreuve l’Administration Biden

REPORTAGE – Les autorités ont provisoirement réglé le problème en évacuant un camp de fortune. La frontière reste sous pression.

Envoyé spécial à Del Rio

La crise des migrants à Del Rio a été temporairement réglée, mais continue tout le long de la frontière mexicaine. Le pont frontalier de cette petite ville de l’ouest du Texas a rouvert à la circulation samedi. Il était resté fermé pendant dix jours, barré par des voitures de police, pendant que l’Administration Biden tentait d’éviter que cet épisode ne se transforme en crise politique majeure.

Les migrants ont commencé à affluer en masse vers Del Rio au début du mois de septembre. En majorité des Haïtiens déjà installés dans différents pays d’Amérique latine, ils ont profité d’un point de passage relativement aisé à travers le Rio Grande. Entre Del Rio et la ville mexicaine d’Acuña, juste en amont du pont international, un seuil déversoir permet de franchir le fleuve à pied jusqu’à la rive américaine. Avec de l’eau à mi-mollet, portant des enfants, des sacs et des bouteilles d’eau, les migrants ont été de plus en plus nombreux à traverser, des centaines puis des

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous